Non, ce n’est pas le retour de l’ablation de fibrillation atriale

Note préalable : ce billet aborde la fibrillation atriale en dehors du cas de l’insuffisance cardiaque à FEVG altérée. La question du contrôle du rythme dans la fibrillation atriale est l’objet de longs débats depuis de nombreuses années dans la communauté cardiologique. La fibrillation atriale est à l’origine d’un remodelage de l’atrium gauche, peut faciliter… Lire la suite Non, ce n’est pas le retour de l’ablation de fibrillation atriale

IEC : atteindre la dose maximale tolérée a-t-il un sens ?

Cette question m’est venue suite à un tweet de Frédéric Mouquet, mon ami insuffisant cardiologue lillois, qui m’a interpelé un samedi matin (quelle idée !) sur une étude sur laquelle je vais revenir. De fil en aiguille, un référence en appelant une autre, cette question de la dose optimale d’IEC pour la prise en charge… Lire la suite IEC : atteindre la dose maximale tolérée a-t-il un sens ?

Tous les IEC se valent-ils dans l’insuffisance cardiaque à FEVG altérée ?

On considère souvent que l’effet bénéfique des IEC dans l’insuffisance cardiaque (IC) à fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) altérée est un effet de classe, et que tous les IEC sont équivalents dans cette indication. C’est en tout cas ce que j’ai appris au cours de mon externat, et confirmé plus tard lors de mon internet… Lire la suite Tous les IEC se valent-ils dans l’insuffisance cardiaque à FEVG altérée ?

Une brève histoire des IEC

Quoi de mieux pour commencer à parler d’insuffisance cardiaque sur ce blog que de revenir sur l’histoire de cette classe thérapeutique, dont l’usage a révolutionné la prise en charge de l’insuffisance cardiaque. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC) ont été développés à partir d’un nonapeptide isolé dans le venin du serpent Bothrops… Lire la suite Une brève histoire des IEC